Paroles du cœur

Comme toutes les années, ce qu’on appelle la « rentrée » se présente en septembre. Cette année, je me demande : rentrer où, comment, pour quoi faire ?  

Rentrer à la maison, à l’école? Quelle est cette maison et cette école et sur quoi sont elles construites? Qui suis-je dans ce monde en transition? Quelle est ma vie? Quelles sont mes valeurs? Qu’est ce que je veux transmettre aux enfants et quel est le monde que je souhaite leur laisser ? Comment puis-je contribuer à construire ce monde? Vers quoi souhaité-je tendre ? Sur quoi sont basés mes paroles et mes actes ? Comment va mon cœur dans un monde gouverné par le mental? Comment l’écouter? Qu’a t-il a me dire?

Oui, nous vivons dans un monde gouverné par le mental qui s’exprime par un individualisme et un matérialisme exacerbés. Le niveau de conscience collectif est bas et si nous ne faisions pas attention, la peur ambiante nous tiendrait prisonniers. Visiblement, la mer est agitée, mais observons qu’il ne s’agit que des vagues. Oui, si nous restons à la superficie, nous sommes ballottés selon la direction des vents, mais dans les profondeurs de chaque être, dans le monde invisible de nos âmes, la mer reste toujours calme.

Comment entrer en contact avec ce calme en nous ? Comment traverser les tempêtes mentales et émotionnelles et avoir accès à une sagesse profonde?

Une des sagesses est que la mer est une et que nous sommes tous des gouttes. La séparation est donc une illusion mentale et pourtant la souffrance de l’isolement est réelle. Pour guérir ce monde malade, nous devons dépasser la peur de l’autre, la peur du rejet, du jugement et du non-amour. Mais comment? Philosophiquement et spirituellement, la réponse est la même ; se connaitre soi-même.  Et quel est le chemin vers Soi? Ce chemin est à la fois unique à chacun et collectif, car le miroir tendu par l’autre est le meilleur révélateur.

Il ne s’agit plus d’être d’accord ou pas d’accord, d’argumenter, de se défendre ou de se comparer, de se séparer en clans en fonction de notre point de vue individuel et limité. Nous n’avons plus le temps pour cela! Nous avons besoin de toutes les ressources disponibles pour sauver l’humanité. Nous avons besoin d’écouter, vraiment écouter; non pas des paroles mentales empreintes de peurs et de jugements, mais des paroles du cœur empreintes de sagesse.

Les cœurs qui pulsent en chacun des nous sont connectés au Grand Cœur, le cœur universel, qui pulse dans tout l’univers et dans tous les univers. Connecté à notre cœur, nous avons donc accès à des sagesses universelles dont le monde a grandement besoin. Mais comment les entendre et comment être entendu?

Il existe des cadres, des ambiances, des cercles qui soutiennent ces états d’écoute profonds. Ces cercles sont basés sur le respect, la bienveillance, la confiance et la confidentialité. Il existe aussi des pratiques respiratoires, des postures et des mouvements qui nous aident à ouvrir et à écouter le cœur. Et enfin, il y a besoin de notre propre engagement, notre courage et notre sincérité, sans quoi nous resterions prisonniers.

Je vous invite à créer votre cercle d’écoute, peut-être dans votre famille ou entre amis, dans votre salon, votre jardin ou chez votre voisin, à votre manière. J’ai moi-même créé un cycle de 6 cercles, sur une période de 6 mois, à Paris. Chaque cercle est dédié à un thème, le nombre de participants est limité (max 8 en « zone rouge », sinon max 12) et la participation régulière est conseillée. Si cette formule vous intéresse mais que vous ne pouvez pas participer aux cercles que je propose, je vous invite à créer vos propres cercles. Si vous voulez un accompagnement dans la mise en place et l’évolution de ces cercles, je vous invite à me contacter. 

Voici les informations pratiques au sujet des cercles d’écoute nommés « Paroles du cœur» qui se dérouleront à Paris entre le 13 septembre 2020 et le 14 février 2021. 

Les cercles sont structurés en deux parties :

  1. une partie de méditation guidée
  2. une partie cercle de paroles

Chaque atelier est dédié à un thème et ils sont protégés et nourris par la bienveillance et la confidentialité offertes par nous tous. La régularité des participants permet confiance et approfondissement. Il est demandé une participation minimum de 3 ateliers sur 6. Les places sont limitées et nous respectons la distanciation dans la salle. Une assise au sol est recommandée (chacun doit apporter son coussin et petit tapis/couverture) mais des chaises sont aussi disponibles.

Déroulement : Après une heure de centrage et de connexion, de méditation guidée, en mouvement ou assis, aidé par la respiration consciente, nous entrons dans le cercle de paroles où chaque membre partage durant 3-5 minutes ce que le thème du jour lui évoque. Le temps est chronométré afin que chacun ait le temps de s’exprimer sans empiéter sur le temps des autres. Le cercle permet d’écouter l’autre dans sa différence, d’être nourri par la sagesse et les questionnements partagés, d’écouter son propre cœur et d’oser s’exprimer.

Cette série d’ateliers nous apportera:

  • un centrage et plus de présence
  • un apaisement mental
  • une connexion au corps
  • un cœur nourri et plus libre
  • l’occasion de toucher l’âme
  • des pratiques à instaurer au quotidien
  • une meilleure connaissance de soi
  • le courage de se dire
  • une mise au monde de nos sagesses profondes
  • et un tissu relationnel solide

Les ateliers sont crées et animés par Aya Annika Skattum : www.annikaskattum.com

L’adresse sera communiquée lors de votre inscription.

Les horaires : 10h précises – 12h30. Pour celles et ceux qui le souhaitent, on poursuit l’atelier par un déjeuner convivial dans le quartier.

L’inscription et le règlement sont obligatoires et se font sur Weezevent : www.weezevent.com/paroles-du-coeur

Les tarifs : 

Un atelier au tarif normal : 35€
La série des 6 ateliers, tarif normal : 185€
Un atelier au tarif solidarité (étudiants, sans emploi, retraités) : 20€
La série des 6 ateliers, tarif solidarité (étudiants, sans emploi, retraités) : 110€

Les dates et les thèmes :

Dimanche 13 septembre 2020 – La présence
Dimanche 18 octobre 2020 – Le pardon
Dimanche 15 novembre 2020 – La confiance
Dimanche 13 décembre 2020  – Le Lâcher-prise
Dimanche 10 janvier 2021 – La gratitude
Dimanche 14 février 2021 – L’amour

Pour toute question, veuillez contacter Aya Annika Skattum : annika.skattum@orange.fr / 06 22 74 44 37

Avec amour et compassion,

Aya Annika Skattum

VOIR LE CALENDRIER DE STAGES ET RETRAITES